Banque Mondiale et BCT : Vers une Collaboration Renforcée pour le Développement de la Tunisie

Les discussions entre Fethi Zouhair Nouri, Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), et Ousmane Dione, Vice-président de la Banque Mondiale pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA), ont marqué une étape importante dans la collaboration entre les deux institutions. Lors de cette rencontre, plusieurs thèmes cruciaux pour le développement économique et financier de la Tunisie ont été abordés, jetant les bases d’une coopération renforcée.

Réformes Économiques et Stabilité Financière

Les discussions ont porté sur le processus de réforme en cours visant à moderniser l’économie tunisienne et à améliorer l’efficacité de ses institutions. Les efforts fournis par la BCT pour assurer un niveau rassurant de réserves de change, maintenir la stabilité de la monnaie nationale et réduire l’inflation ont été salués. M. Nouri a décrit ces efforts comme un « processus de recouvrement de la croissance », soulignant l’importance de donner de la visibilité au secteur privé, qu’il considère comme un acteur majeur dans la création de richesse.

Verdissement du Secteur Financier

M. Nouri a également souligné l’ambition de la Tunisie de développer les ressources renouvelables et de promouvoir des projets de verdissement de l’économie. Il a qualifié cette initiative d’« expérience majeure » et a proposé d’inclure le verdissement de la finance et de la politique monétaire dans les modules de formation assurés par la Banque Mondiale pour les cadres bancaires. Cette proposition a été bien accueillie par M. Dione, qui a estimé qu’elle s’alignait avec l’objectif de la Banque Mondiale de renforcer les capacités.

Assistance Technique et Projets Nationaux

La Banque Mondiale a proposé de fournir à la Tunisie une assistance technique dans le domaine du verdissement du secteur financier. Cette approche avait déjà prouvé son efficacité dans la lutte contre l’exclusion financière, où la BCT avait bénéficié du soutien de la Banque Mondiale. Plusieurs projets nationaux complémentaires ont vu le jour, combinant digitalisation des paiements, accès aux multiples sources de financement et inclusion financière. Ces initiatives visent à mettre en place des garanties institutionnelles, réglementaires et fonctionnelles pour atteindre l’objectif de croissance pérenne et inclusive.

A la une

Bangladesh : tensions et manifestations mènent à un couvre-feu général

Face à l'escalade des tensions et des manifestations violentes,...

Mascate : promotion de l’huile d’olive tunisienne lors d’un événement spécial

La capitale Omanaise, Mascate, se prépare à accueillir une...

Tunisie : Rejet de la demande de libération de Ridha Charfeddine

La demande de libération de Ridha Charfeddine a été...

Tunisie : Refus de libération de Mohamed Frikha

L'homme d'affaires Mohamed Frikha a été refusé de libération...

Projet de raccordement gazier Tunisie-Libye : entre convoitises internationales et défis énergétiques

Le monde traverse actuellement des transformations majeures sur le...

Panne informatique mondiale : une crise sans précédent ébranle l’économie globale

Une panne informatique d'une ampleur inédite a semé le...

Kaïs Saïed annonce sa candidature à la présidentielle de Borj El Khadra

Le Président de la République, Kaïs Saïed, a officiellement...

ASSAD : condamnée à payer 234 millions de dinars de pénalités

Le 11 juillet dernier, le tribunal de première instance...

Une chercheuse tunisienne primée pour son innovation dans le traitement des eaux grâce aux pelures de pommes de terre

La chercheuse tunisienne, Sonia Jemli, a été distinguée pour...
À lire aussi