Bizerte : L’Enjeu Stratégique du Méditerranée que se Disputent les États-Unis et la Chine

Bizerte, avec son emplacement stratégique au cœur de la Méditerranée, se distingue comme un point névralgique pour le commerce maritime reliant l’Afrique, l’Europe et le Moyen-Orient.

Historiquement fondée par les Phéniciens et les Romains, Bizerte a toujours été un centre maritime majeur à travers les âges. Aujourd’hui, cette ville tunisienne revêt une importance géographique et économique considérable.

Un Carrefour Maritime Essentiel

Située à seulement 137 milles nautiques de Palerme en Italie, 284 milles de la Corse en France, 417 milles de Marseille et 395 milles de Toulon, Bizerte est une escale cruciale pour les navires en route vers les ports européens. Des investissements chinois ou américains pourraient transformer ses bassins pour accueillir des supertankers en transit vers l’Orient via le canal de Suez. Ce développement renforcerait la position de Bizerte en tant que centre commercial international et consoliderait ses liens avec le port allemand de Rostock, avec lequel elle est jumelée.

Une Concurrence Géopolitique : États-Unis vs Chine

Dans un rapport publié par “Asia Times” le 13 mars 2018, Peter Semler met en lumière la concurrence croissante entre les États-Unis et la Chine pour établir un port en eaux profondes à Bizerte. Les États-Unis, par l’intermédiaire de la société “Bechtel”, ont manifesté un grand intérêt pour le développement du port depuis 2012. L’ancien président américain Barack Obama avait même déclaré en 2015 que la Tunisie était le principal allié stratégique en dehors de l’OTAN. Cependant, en septembre 2015, le département d’État américain a émis un avertissement de voyage pour la Tunisie, impactant négativement les investissements.

De son côté, la Chine a clairement exprimé son intention d’investir dans le port de Bizerte par le biais de la société “Yaounda”, qui a annoncé ses plans en 2016. Cette rivalité reflète l’importance stratégique de Bizerte dans le cadre de la compétition géopolitique plus large entre les États-Unis et la Chine, notamment dans le contexte de l’initiative chinoise “Belt and Road” visant à renforcer l’influence chinoise à travers le développement de ports stratégiques à travers le monde.

A la une

Vers une réforme de la législation sur les chèques.. Les députés proposent l’abolition des peines de prison

Le rapporteur de la commission de la législation générale...

Record de traversées vers Djerba.. Plus de 46 500 voitures en Juin 2024

Le directeur régional de l'équipement et de l'habitat de...

La Tunisie épargnée par la panne technologique mondiale.. Précisions de l’ANCS

Le directeur chargé de la gestion des urgences informatiques...

Saisie de 34 kg d’or et d’argent à la frontière de Ras Jedir, d’une valeur de 1,3 million de dinars

La douane tunisienne a annoncé, dans un communiqué, que...

Lotfi Mraihi condamné à huit mois de prison et interdit de candidature à vie

La chambre correctionnelle du tribunal de première instance de...

AFH : 8 000 hectares et 429 lots avec demande tous les 3 ans

L'Agence Foncière d'Habitation (AFH) a aménagé plus de 8...

Avec 2 tonnes métiriques.. la Tunisie parmi les plus grands producteurs arabes de soie

Les prévisions indiquent que la valeur du marché mondial...

BH Bank : Augmentation du PNB de 15,6% au Premier Semestre 2024

La BH Bank a dévoilé ses résultats financiers pour...

Tunis Re : Augmentation de 12,5% de son Chiffre d’Affaires au Premier Semestre

À la fin des six premiers mois de l'exercice...

Prix de l’or aujourd’hui en Tunisie

Voici les dernières cotations de l’or, exprimées en Dinar...
À lire aussi