Des Tonnes d’Or Africain en Contrebande Vers les Émirats : Un Commerce Illicite Révélé

Une organisation non gouvernementale suisse a récemment publié un rapport accablant sur la contrebande massive d’or depuis l’Afrique vers les Émirats arabes unis. Selon ce rapport, des centaines de tonnes d’or, évaluées à des dizaines de milliards de dollars, quittent illégalement le continent africain chaque année.

L’ampleur de la Contrebande

Le rapport révèle que 435 tonnes d’or, principalement issues de petites exploitations minières non déclarées, ont été extraites et exportées illégalement d’Afrique en 2022, représentant une valeur de plus de 30 milliards de dollars. La destination principale de cet or est les Émirats arabes unis, qui ont accueilli 405 tonnes d’or en 2022.

Au cours de la dernière décennie, les Émirats ont importé plus de 2500 tonnes d’or en contrebande, pour une valeur totale dépassant 115 milliards de dollars. Cette situation met en lumière l’importance croissante de l’exploitation minière artisanale, un secteur qui emploie des millions de personnes en Afrique et produit des quantités d’or comparables, voire supérieures, à celles des mines industrielles.

Risques de Blanchiment d’Argent et de Financement du Terrorisme

Un rapport d’enquête de Reuters en 2019 avait déjà mis en évidence ce commerce illégal d’or, soulignant que les Émirats servaient de porte d’entrée aux marchés européens, américains et au-delà. Les experts et les gouvernements avertissent que cette contrebande massive contribue à l’économie souterraine, avec des risques élevés de blanchiment d’argent, de financement du terrorisme et de contournement des sanctions économiques.

Mark Oumil, responsable des matières premières chez Swissaid et co-auteur du rapport, a déclaré que les Émirats jouent un rôle crucial dans le blanchiment de l’or, en légalisant de grandes quantités d’or de contrebande. “Si nous continuons à voir plus de 400 tonnes d’or illégal entrer chaque année aux Émirats, c’est un signe clair d’une grave défaillance dans l’application des réglementations aux Émirats,” a-t-il ajouté.

Réaction des Émirats Arabes Unis

Un responsable émirati a affirmé à Reuters que le pays a pris des mesures significatives pour lutter contre la contrebande d’or, en adoptant de nouvelles régulations concernant l’or et d’autres métaux précieux. Un porte-parole du ministère de l’Économie des Émirats a déclaré que le pays ne peut être tenu responsable des enregistrements d’exportation des autres gouvernements, ajoutant que les Émirats disposent de technologies et de systèmes avancés pour suivre et vérifier les données.

Un Impact Économique et Environnemental

Le rapport de Swissaid indique que douze pays africains sont impliqués dans la contrebande de plus de 20 tonnes d’or par an chacun. La majorité de l’or africain importé aux Émirats provient de l’exploitation minière artisanale non officielle, une activité qui, bien qu’elle assure des moyens de subsistance à des millions d’Africains, entraîne souvent des coûts élevés pour les communautés locales et l’environnement.

En 2022, entre 80% et 85% de l’or artisanal africain a été exporté vers les Émirats, selon les chercheurs.

Ce rapport soulève des questions cruciales sur les responsabilités des pays importateurs et sur les mesures nécessaires pour réguler ce commerce afin de minimiser les impacts négatifs sur les économies et les sociétés africaines.

A la une

Samsung En Tête du Marché Mondial des Smartphones pour le Premier Semestre 2024

Samsung Electronics Co. a confirmé sa domination sur le...

Le Tunindex en Légère Hausse après une Séance Calme à la Bourse de Tunis

À la clôture de la séance de lundi à...

Tunisie – Chine : Vers un renforcement de la coopération dans les secteurs de l’industrie et des mines

La ministre de l'Industrie, des Mines et de l'Énergie,...

NEW BODY LINE : Légère Baisse du Chiffre d’Affaires au Premier Semestre

NEW BODY LINE a connu une augmentation significative de...

Lotfi Riahi Propose une Loi sur les Comptes Bancaires Non Utilisés

Le président de l’Organisation tunisienne pour l’information du consommateur...

Prolongation de la détention de Iyadh Elloumi

Le ministère public du Tribunal de première instance d'Ariana...

BCT – BEI : Pour une Nouvelle Approche du Financement des PME

Le 10 juillet 2024, Fethi Zouhair Nouri, Gouverneur de...

Lancement du “mois des Tunisiens à l’étranger”

Ce lundi 15 juillet 2024 marque le début de...

Indice de Développement des TIC 2024 : Les 5 pays africains qui mènent la course

Au cours des dernières années, de nombreux pays africains...
À lire aussi