“Hiding Saddam Hussein”: le documentaire choc bientôt en Tunisie

Le film documentaire “Hiding Saddam Hussein” du réalisateur kurde et norvégien Mustafa Halkawt sera diffusé dans les salles de cinéma tunisiennes à partir du dimanche 16 juin 2024, jour de l’Aïd al-Adha.

Cette date a été choisie par les distributeurs du film en raison de sa signification symbolique, rappelant l’exécution de Saddam Hussein qui coïncidait avec l’Aïd al-Adha en 2006.

La salle de cinéma colisée à Tunis a accueilli hier, mardi 11 juin 2024, l’avant-première de ce documentaire poignant. Le film retrace les moments où Saddam Hussein s’est caché dans une tranchée entre des palmiers dans la région de “Ad-Dawr”, échappant ainsi aux forces d’occupation américaines qui avaient déployé 150 000 soldats pour le trouver.

“Hiding Saddam Hussein” explore également les mois durant lesquels Saddam a vécu sous la protection de l’agriculteur irakien Ala Namq, qui est devenu son garde du corps personnel avant que Saddam ne soit finalement capturé.

Mustafa Halkawt enregistre également les différentes étapes de la quête du président irakien, qui a été finalement exécuté.

Le 30 décembre 2006, jour de l’Aïd al-Adha, le monde arabe s’est réveillé sous le choc de l’annonce de l’exécution de Saddam Hussein, une nouvelle qui a profondément marqué les esprits en raison de la symbolique de cette date et de l’heure de l’exécution.

Plus de trois ans après la capture de Saddam Hussein, la Haute Cour pénale irakienne a prononcé son verdict le 29 novembre 2006, ordonnant son exécution le 30 décembre 2006. En 2023, le juge Mounir Haddad, témoin de l’exécution, a révélé que celle-ci avait duré 35 minutes.

À l’époque, Haddad était président du comité supervisant l’exécution et vice-président de la Cour de cassation de la Haute Cour pénale irakienne. Selon ses déclarations, plusieurs juges ont refusé de signer l’ordre d’exécution, poussant le Conseil supérieur de la magistrature à désigner un représentant pour superviser l’opération.

Le procès-verbal de l’exécution mentionne la présence de cinq personnes chargées de diverses responsabilités officielles lors de l’exécution, notamment Mounir Haddad, le directeur de la prison Hussein Al-Karbassi, le procureur général Munqidh Al-Faroun, le représentant du Premier ministre irakien Tariq Najm Abdullah, et le médecin de la prison Mahdi Abdul Jassim.

A la une

Augmentation de la capacité d’accueil des collèges pilotes à 4339 élèves

Le Directeur général de l'enseignement secondaire et préparatoire au...

Samsung En Tête du Marché Mondial des Smartphones pour le Premier Semestre 2024

Samsung Electronics Co. a confirmé sa domination sur le...

Le Tunindex en Légère Hausse après une Séance Calme à la Bourse de Tunis

À la clôture de la séance de lundi à...

Tunisie – Chine : Vers un renforcement de la coopération dans les secteurs de l’industrie et des mines

La ministre de l'Industrie, des Mines et de l'Énergie,...

NEW BODY LINE : Légère Baisse du Chiffre d’Affaires au Premier Semestre

NEW BODY LINE a connu une augmentation significative de...

Lotfi Riahi Propose une Loi sur les Comptes Bancaires Non Utilisés

Le président de l’Organisation tunisienne pour l’information du consommateur...

Prolongation de la détention de Iyadh Elloumi

Le ministère public du Tribunal de première instance d'Ariana...

BCT – BEI : Pour une Nouvelle Approche du Financement des PME

Le 10 juillet 2024, Fethi Zouhair Nouri, Gouverneur de...

Lancement du “mois des Tunisiens à l’étranger”

Ce lundi 15 juillet 2024 marque le début de...
À lire aussi