Japon: Une Bactérie Dévoreuse de Chair Provoque une Crise Sanitaire

Le Japon est actuellement confronté à une épidémie inquiétante causée par une bactérie rare, communément appelée “bactérie dévoreuse de chair” (flesh-eating bacteria), qui peut entraîner la mort en seulement 48 heures.

Selon l’agence Bloomberg, le nombre de cas de syndrome de choc toxique streptococcique (STSS) a atteint 977 au 2 juin 2024, dépassant ainsi le record de 941 cas enregistré l’année dernière, d’après les données de l’Institut national des maladies infectieuses, qui surveille cette maladie depuis 1999.

Les streptocoques du groupe A, responsables de cette maladie, provoquent généralement des infections bénignes comme l’angine streptococcique chez les enfants. Cependant, certaines souches peuvent rapidement entraîner des symptômes graves tels que douleurs et gonflements des membres, fièvre, hypotension artérielle, nécrose, problèmes respiratoires, défaillance des organes et décès.

Un Risque Accru pour les Plus de 50 Ans

Les personnes âgées de plus de 50 ans sont particulièrement vulnérables à cette infection. Ken Kikuchi, professeur de maladies infectieuses à l’Université médicale féminine de Tokyo, a déclaré : “La plupart des décès surviennent dans les 48 heures. Une enflure apparue le matin peut s’étendre au genou d’ici midi, et la personne peut mourir en deux jours.”

Avec le taux actuel d’infections, Kikuchi anticipe jusqu’à 2500 cas au Japon cette année, avec un taux de mortalité effrayant de 30%. Il a exhorté la population à maintenir une bonne hygiène des mains et à traiter toute plaie ouverte, soulignant que les patients peuvent porter les streptocoques dans leurs intestins, ce qui pourrait contaminer leurs mains en cas de contact avec des matières fécales.

Une Menace Mondiale

D’autres pays ont également connu des flambées récentes de cette maladie. Fin 2022, au moins cinq pays européens ont signalé une augmentation des cas de streptocoque du groupe A, y compris le syndrome de choc toxique streptococcique, à l’Organisation mondiale de la santé (OMS). L’OMS a indiqué que cette hausse des cas est survenue après la levée des restrictions liées au Covid-19.

Sources : Russia Today

A la une

Tunisie : réforme législative propose 5% des bénéfices bancaires aux PME

Selon le député Mohamed Ali Fennira à l'Assemblée des représentants...

Augmentation de la capacité d’accueil des collèges pilotes à 4339 élèves

Le Directeur général de l'enseignement secondaire et préparatoire au...

Samsung En Tête du Marché Mondial des Smartphones pour le Premier Semestre 2024

Samsung Electronics Co. a confirmé sa domination sur le...

Le Tunindex en Légère Hausse après une Séance Calme à la Bourse de Tunis

À la clôture de la séance de lundi à...

Tunisie – Chine : Vers un renforcement de la coopération dans les secteurs de l’industrie et des mines

La ministre de l'Industrie, des Mines et de l'Énergie,...

NEW BODY LINE : Légère Baisse du Chiffre d’Affaires au Premier Semestre

NEW BODY LINE a connu une augmentation significative de...

Lotfi Riahi Propose une Loi sur les Comptes Bancaires Non Utilisés

Le président de l’Organisation tunisienne pour l’information du consommateur...

Prolongation de la détention de Iyadh Elloumi

Le ministère public du Tribunal de première instance d'Ariana...

BCT – BEI : Pour une Nouvelle Approche du Financement des PME

Le 10 juillet 2024, Fethi Zouhair Nouri, Gouverneur de...

Lancement du “mois des Tunisiens à l’étranger”

Ce lundi 15 juillet 2024 marque le début de...
À lire aussi