Présidentielle 2024 : la Haute Autorité indépendante pour les élections dévoile le calendrier

La membre de la Haute Autorité indépendante pour les élections (ISIE), Najla Abrougui, a révélé aujourd’hui que le premier tour des prochaines élections présidentielles pourrait se tenir le 6, 13 ou 20 octobre 2024.

Elle a précisé que la date limite pour l’émission par le Président de la République du décret convoquant les électeurs est fixée au 20 juillet prochain.

Dans une déclaration à l’Agence Tunis Afrique Presse (TAP), Abrougui a indiqué que l’ISIE a commencé hier à discuter du projet de révision de la décision n° 20 de 2014, datée du 8 août 2014, relative aux règles de financement de la campagne électorale, ses procédures et ses méthodes, en attendant son approbation ultérieure.

Elle a également confirmé que le Conseil de l’ISIE a décidé à l’unanimité d’adopter le casier judiciaire (bulletin n°3) comme condition essentielle pour se porter candidat à l’élection présidentielle.

Cette mesure vise à vérifier que le candidat potentiel jouit de ses droits civils et politiques et qu’il n’est pas impliqué dans l’une des infractions électorales prévues aux articles 161 et 163 du nouveau Code électoral, qui prévoient des peines privatives de liberté pour entrave à l’exercice du droit de vote ou obtention de financements étrangers.

Concernant les parrainages, Abrougui a déclaré que les membres du Conseil de l’ISIE ont convenu que les candidats devront recueillir des parrainages dans au moins 10 circonscriptions, avec un minimum de 500 parrainages par circonscription.

En ce qui concerne les parrainages parlementaires, il a été convenu qu’un candidat devra obtenir soit 10 parrainages de membres de l’Assemblée des Représentants du peuple, soit 10 parrainages de membres du Conseil national des régions et des districts, soit 40 parrainages des autres conseils élus (conseils locaux, conseils régionaux et conseils de district).

Al-Abrouqi a ajouté que l’ISIE préparera un modèle de formulaire de parrainage qui sera publié sur le site de l’ISIE afin de prévenir toute manipulation ou falsification des parrainages.

Elle a également mentionné que l’ISIE mettra en place une application pour surveiller les parrainages, sachant que les tribunaux tunisiens examinent encore 236 affaires de falsification de parrainages lors des élections de 2014, 2019 et des législatives de 2022.

Enfin, l’ISIE s’engage à mettre en place des garanties pour empêcher les candidats de recevoir des financements étrangers, suspects ou d’origine inconnue.

A la une

SFBT : Revenus de 367 millions de dinars au premier semestre 2024

La société de Fabrication des Boissons de Tunisie (SFBT)...

La Production de Phosphate en Baisse pour la Deuxième Année Consécutive

La production de phosphate en Tunisie continue de diminuer...

LLOYD Tunisien : Bénéfice de 9,2 MD pour 2023

La Société Tunisienne d'Assurances "LLOYD Tunisien" a publié ses...

MPBS : Augmentation de 65 % du chiffre d’affaires au premier semestre

Au 30 juin 2024, MPBS a enregistré une hausse...

Réunion inaugurale du Comité National des Filières de Distribution des Produits Agricoles

La première réunion du Comité National des Filières de...

Startup Tunisia : 42 Nouvelles Entreprises Labellisées pour Dynamiser l’Écosystème Numérique

Le ministre des Technologies de la Communication, Nizar Ben...

Révision du cahier des charges des jardins d’enfants scolaires

Amel Belhaj Moussa, ministre de la Famille, de la...

Tunisie – Libye : La ministre de l’Industrie souligne l’importance d’un partenariat économique

Lors de sa rencontre avec l'ambassadeur de Libye en...

La SOTUVER : Chiffre d’Affaires Consolidé de 110 Millions de Dinars au Premier Semestre 2024

La Société Tunisienne de Verreries (SOTUVER) a présenté ses...

Investissement en Tunisie.. Vers le remplacement des autorisations par un cahier des charges

Le député de l'Assemblée des représentants du peuple, Sami...
À lire aussi