Réouverture de Ras Jedir: Une étape cruciale pour la circulation entre la Tunisie et la Libye

Le poste-frontière de Ras Jedir a repris ses activités aujourd’hui, lundi 1er juillet 2024, assurant le passage des voyageurs dans les deux directions entre la Tunisie et la Libye, en présence d’une délégation tunisienne et libyenne.

Pendant ce temps, la reprise des activités commerciales est attendue dans un avenir proche, après la réouverture progressive de ce poste vital pour les urgences sanitaires et diplomatiques depuis le 13 juin dernier.

La décision de rouvrir complètement ce poste, initialement fermé par décision libyenne en mars dernier, a été reportée à trois reprises, selon l’Agence Tunis Afrique Presse.

De son côté, le président de l’Observatoire Tunisien des Droits de l’Homme, Mustapha Abdelkabir, a déclaré à la radio Mosaïque aujourd’hui, lundi 1er juillet 2024, que tout le monde espère que cette date soit définitive et que le poste reprenne ses activités.

Il a souligné l’importance cruciale du poste pour les deux pays, indiquant qu’il y a eu des réunions intenses côté libyen jusqu’à tard dans la nuit d’hier en préparation de la réouverture du poste, selon ses dires.

Il a exprimé l’espoir que cet engagement soit respecté, précisant que le retour des mouvements de personnes n’est pas suffisant et ne sera pas accepté par les parties libyenne et tunisienne.

Il a insisté sur le fait que tout retour pourrait être difficile si l’accord sur le retour des activités commerciales n’est pas respecté rapidement.

Accord sécuritaire et report continu

Il est à noter qu’un accord a été signé entre les ministres de l’Intérieur tunisien et libyen le 12 juin, prévoyant un retour progressif du poste et l’amélioration des conditions de passage ainsi que la fluidité des voyageurs.

Il a été convenu de renforcer les équipements de surveillance et d’inspection, de renforcer les centres d’enregistrement électronique des voitures libyennes et d’adopter de nouveaux mécanismes pour organiser le commerce transfrontalier, en plus de protéger le poste des manifestations armées et de le gérer dans le respect de la loi.

Une source sécuritaire avait précédemment affirmé que le côté tunisien du poste de Ras Jedir était prêt à reprendre ses activités, assurant le mouvement des urgences et des missions diplomatiques, en attendant de sécuriser le transport bidirectionnel des passagers aujourd’hui, après un arrêt total de trois mois en raison d’une décision libyenne, sans aucune implication de la part tunisienne dans sa fermeture progressive ou totale.

A la une

MPBS : Augmentation de 65 % du chiffre d’affaires au premier semestre

Au 30 juin 2024, MPBS a enregistré une hausse...

Réunion inaugurale du Comité National des Filières de Distribution des Produits Agricoles

La première réunion du Comité National des Filières de...

Startup Tunisia : 42 Nouvelles Entreprises Labellisées pour Dynamiser l’Écosystème Numérique

Le ministre des Technologies de la Communication, Nizar Ben...

Révision du cahier des charges des jardins d’enfants scolaires

Amel Belhaj Moussa, ministre de la Famille, de la...

Tunisie – Libye : La ministre de l’Industrie souligne l’importance d’un partenariat économique

Lors de sa rencontre avec l'ambassadeur de Libye en...

La SOTUVER : Chiffre d’Affaires Consolidé de 110 Millions de Dinars au Premier Semestre 2024

La Société Tunisienne de Verreries (SOTUVER) a présenté ses...

Investissement en Tunisie.. Vers le remplacement des autorisations par un cahier des charges

Le député de l'Assemblée des représentants du peuple, Sami...

ANCSEP : Ne pas exposer les bouteilles d’eau en plastique au soleil

Le coordinateur régional de l'Agence Nationale de Contrôle Sanitaire et Environnemental...

Création de 88 réservoirs d’eau dans des écoles primaires isolées de Kasserine

Leila Saadouni, présidente du département d'ingénierie rurale à la...

Appel à réguler les climatisations à 26 degrés pour économiser l’énergie

Abdelkader Bakkouch, directeur de l'efficacité énergétique dans le secteur...
À lire aussi