Révision des Salaires Minimums en Tunisie pour 2024-2025

Dans le dernier numéro du Journal Officiel de la République Tunisienne, publié hier mardi, deux décrets datés du 9 juillet 2024 ont été émis.

Le premier concerne la fixation du salaire minimum garanti pour les professions agricoles, et le second pour les diverses professions non agricoles.

Salaire Minimum Garanti pour les Professions Agricoles

Le salaire minimum garanti pour les travailleurs agricoles, hommes et femmes âgés d’au moins 18 ans, est fixé comme suit :

  • À partir du 1er mai 2024 : 18,904 dinars par jour de travail effectif.
  • À partir du 1er janvier 2025 : 20,320 dinars par jour de travail effectif.

En outre, une “prime technique” est accordée aux travailleurs agricoles spécialisés et qualifiés, indépendamment de leur ancienneté :

  • Pour les travailleurs spécialisés :
  • À partir du 1er mai 2024 : 1,008 dinars par jour.
  • À partir du 1er janvier 2025 : 1,084 dinars par jour.
  • Pour les travailleurs qualifiés :
  • À partir du 1er mai 2024 : 1,896 dinars par jour.
  • À partir du 1er janvier 2025 : 2,038 dinars par jour.

Cette prime s’ajoute au salaire minimum garanti pour chaque jour de travail nécessitant des compétences spécifiques.

Salaire Minimum Garanti pour les Professions Non Agricoles

Le montant du salaire minimum garanti pour les diverses professions non agricoles, pour les travailleurs âgés d’au moins 18 ans, est déterminé comme suit :

  1. À partir du 1er mai 2024 :
  • Salariés payés au mois :
    • Système de 48 heures par semaine : 491,504 dinars.
    • Système de 40 heures par semaine : 417,558 dinars.
  • Salariés payés à l’heure :
    • Système de 48 heures par semaine : 2,363 dinars.
    • Système de 40 heures par semaine : 2,409 dinars.
  1. À partir du 1er janvier 2025 :
  • Salariés payés au mois :
    • Système de 48 heures par semaine : 528,320 dinars.
    • Système de 40 heures par semaine : 448,238 dinars.
  • Salariés payés à l’heure :
    • Système de 48 heures par semaine : 2,540 dinars.
    • Système de 40 heures par semaine : 2,586 dinars.

Le salaire minimum garanti pour les diverses professions non agricoles inclut une prime temporaire additionnelle, conformément à la législation en vigueur depuis 1981.

Les jeunes travailleurs de moins de 18 ans ne peuvent percevoir un salaire inférieur à 85 % de celui des travailleurs adultes.

Les employeurs qui ne respectent pas ces nouvelles dispositions s’exposent à des sanctions prévues par la loi.

A la une

Bangladesh : tensions et manifestations mènent à un couvre-feu général

Face à l'escalade des tensions et des manifestations violentes,...

Mascate : promotion de l’huile d’olive tunisienne lors d’un événement spécial

La capitale Omanaise, Mascate, se prépare à accueillir une...

Tunisie : Rejet de la demande de libération de Ridha Charfeddine

La demande de libération de Ridha Charfeddine a été...

Tunisie : Refus de libération de Mohamed Frikha

L'homme d'affaires Mohamed Frikha a été refusé de libération...

Projet de raccordement gazier Tunisie-Libye : entre convoitises internationales et défis énergétiques

Le monde traverse actuellement des transformations majeures sur le...

Panne informatique mondiale : une crise sans précédent ébranle l’économie globale

Une panne informatique d'une ampleur inédite a semé le...

Kaïs Saïed annonce sa candidature à la présidentielle de Borj El Khadra

Le Président de la République, Kaïs Saïed, a officiellement...

ASSAD : condamnée à payer 234 millions de dinars de pénalités

Le 11 juillet dernier, le tribunal de première instance...

Une chercheuse tunisienne primée pour son innovation dans le traitement des eaux grâce aux pelures de pommes de terre

La chercheuse tunisienne, Sonia Jemli, a été distinguée pour...
À lire aussi