Sahel : Augmentation du nombre d’instructeurs russes au Burkina Faso, selon Sergueï Lavrov

Lors d’une conférence de presse à Ouagadougou aux côtés de K.J.M. Traoré, son homologue du Burkina Faso, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a dévoilé que le nombre d’instructeurs russes au Burkina Faso serait augmenté dans les mois à venir. Cette annonce pose les bases d’une diplomatie russe activement engagée dans un contexte régional en pleine mutation.

L’expansion de la Russie dans le Sahel s’accompagne par une volonté manifeste de renforcer sa présence sur la côte ouest-africaine. Cet approfondissement des liens régionaux a été marqué par un coup d’État au Niger en 2023, ouvrant la voie à une coopération renforcée avec Moscou, confirmée par l’arrivée d’instructeurs russes et de matériels militaires à Niamey en avril 2024.

Une image diffusée par l’agence Sputnik montre le Président Vladimir Poutine accueillant le leader de la junte au Burkina Faso, le Capitaine Ibrahim Traore, lors du second sommet Russie-Afrique à Saint-Pétersbourg, le 27 juillet 2023, illustrant l’intensification des relations russo-africaines. (Photo par Pavel BEDNYAKOV / POOL / AFP) (Photo par PAVEL BEDNYAKOV/POOL/AFP via Getty Images)
L’accroissement de l’influence russe en Afrique n’est pas sans susciter des réactions, comme en témoignent les manifestations à Niamey contre l’arrivée de conseillers militaires russes et la future fermeture d’une base de drones américaine essentielle dans le pays.

Avec des visites récentes de Sergueï Lavrov en Afrique de l’Ouest et centrale, y compris au Tchad, s’affirme la détermination russe à poursuivre sa coopération militaire régionale, notament dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Cette démarche s’aligne avec la mission de l'”Africa Corps”, une structure paramilitaire russe développée après la disparition d’Evgueni Prigojine, fondateur du groupe Wagner.

Une bannière à l’effigie du Président Vladimir Poutine flottait lors d’une manifestation à Ouagadougou le 20 janvier 2023, soutenant le Président burkinabé le Capitaine Ibrahim Traore et demandant le départ des forces et de l’ambassadeur français. (Photo by OLYMPI disk MAISMONT / AFP)

L'”Africa Corps” marque un changement significatif dans la stratégie militaire russe sur le continent africain, opérant sous un contrôle étatique direct et s’alignant sur les intérêts russes, tout en continuant d’utiliser l’identité Wagner pour sa communication et ses opérations de recrutement. Cette évolution représente une phase nouvelle pour l’engagement russe en Afrique, privilégiant le soutien à des initiatives existantes au lieu de créer de nouvelles installations pour l’extraction des ressources.

Ces évolutions montrent que l’accroissement de l’engagement des instructeurs russes au Burkina Faso fait partie d’une dynamique plus large, mêlant nouveaux alignements, réactions locales et la mise en place de structures militaires adaptées au contexte africain, avec d’importantes implications pour la sécurité et la politique régionales.

A la une

Dollar en chute après le retrait de Biden

Le dollar américain a connu une baisse notable ce...

SFBT : Revenus de 367 millions de dinars au premier semestre 2024

La société de Fabrication des Boissons de Tunisie (SFBT)...

La Production de Phosphate en Baisse pour la Deuxième Année Consécutive

La production de phosphate en Tunisie continue de diminuer...

LLOYD Tunisien : Bénéfice de 9,2 MD pour 2023

La Société Tunisienne d'Assurances "LLOYD Tunisien" a publié ses...

MPBS : Augmentation de 65 % du chiffre d’affaires au premier semestre

Au 30 juin 2024, MPBS a enregistré une hausse...

Réunion inaugurale du Comité National des Filières de Distribution des Produits Agricoles

La première réunion du Comité National des Filières de...

Startup Tunisia : 42 Nouvelles Entreprises Labellisées pour Dynamiser l’Écosystème Numérique

Le ministre des Technologies de la Communication, Nizar Ben...

Révision du cahier des charges des jardins d’enfants scolaires

Amel Belhaj Moussa, ministre de la Famille, de la...

Tunisie – Libye : La ministre de l’Industrie souligne l’importance d’un partenariat économique

Lors de sa rencontre avec l'ambassadeur de Libye en...

La SOTUVER : Chiffre d’Affaires Consolidé de 110 Millions de Dinars au Premier Semestre 2024

La Société Tunisienne de Verreries (SOTUVER) a présenté ses...
À lire aussi