Saied : “Les Travaux de l’Hôpital Militaire de Kairouan Débuteront Bientôt”

À l’occasion du 68e anniversaire de l’émergence de l’Armée nationale, le président de la République, Kais Saied, a annoncé que des travaux seront bientôt en cours pour l’ouverture des hôpitaux militaires de Sfax et de Kairouan. Cette déclaration a été faite lors de sa visite au Musée militaire national au Palais Warda à Manouba, lundi 24 juin 2024, en présence du ministre de la Défense, Imad Mamish, et des chefs militaires.

Un Projet Ambitieux pour Renforcer la Santé Militaire

Le président Saied a évoqué les projets de santé militaire en cours, mettant en lumière l’importance de ces infrastructures pour le renforcement du système de santé tunisien. « Des travaux auront lieu pour l’ouverture de l’Hôpital Militaire de Sfax, puis de l’Hôpital Militaire de la Cité Médicale Aghlabide de Kairouan. Nous cherchons à commencer les travaux le plus tôt possible », a-t-il déclaré.

L’Hôpital Militaire de Sfax

L’Hôpital Militaire de Sfax est l’un des projets prioritaires pour le gouvernement tunisien. Saied a souligné que l’ouverture de cet hôpital est imminente, et que les travaux sont en phase finale. Cet établissement jouera un rôle crucial dans la fourniture de soins médicaux spécialisés aux militaires et à la population civile de la région.

La Cité Médicale de Kairouan

La Cité Médicale Aghlabide à Kairouan représente un autre projet majeur. Cet hôpital militaire est destiné à devenir une référence en matière de soins de santé dans la région, offrant des services médicaux avancés et contribuant à la formation des professionnels de santé. Le président a exprimé son engagement à accélérer les travaux pour que cet hôpital soit opérationnel dans les meilleurs délais.

Engagement envers les Valeurs Humanitaires

Lors de sa visite, le président Saied a également abordé la question des migrants irréguliers, affirmant que la Tunisie traite ces personnes avec respect et dignité, bien au-delà des exigences légales. « Ceux qui entrent illégalement en Tunisie sont traités dix fois mieux que ceux qui les trouvent dans d’autres pays parce que la Tunisie respecte les règles et les valeurs », a-t-il déclaré.

Réponse aux Accusations

Saied a rejeté les accusations de maltraitance des migrants, soulignant que la Tunisie respecte les droits humains et est engagée dans la lutte contre le trafic d’êtres humains. Il a insisté sur le fait que le pays traite cette question avec des principes moraux solides et une approche humanitaire.

A la une

Bangladesh : tensions et manifestations mènent à un couvre-feu général

Face à l'escalade des tensions et des manifestations violentes,...

Mascate : promotion de l’huile d’olive tunisienne lors d’un événement spécial

La capitale Omanaise, Mascate, se prépare à accueillir une...

Tunisie : Rejet de la demande de libération de Ridha Charfeddine

La demande de libération de Ridha Charfeddine a été...

Tunisie : Refus de libération de Mohamed Frikha

L'homme d'affaires Mohamed Frikha a été refusé de libération...

Projet de raccordement gazier Tunisie-Libye : entre convoitises internationales et défis énergétiques

Le monde traverse actuellement des transformations majeures sur le...

Panne informatique mondiale : une crise sans précédent ébranle l’économie globale

Une panne informatique d'une ampleur inédite a semé le...

Kaïs Saïed annonce sa candidature à la présidentielle de Borj El Khadra

Le Président de la République, Kaïs Saïed, a officiellement...

ASSAD : condamnée à payer 234 millions de dinars de pénalités

Le 11 juillet dernier, le tribunal de première instance...

Une chercheuse tunisienne primée pour son innovation dans le traitement des eaux grâce aux pelures de pommes de terre

La chercheuse tunisienne, Sonia Jemli, a été distinguée pour...
À lire aussi