Sidi Bouzid : nouvelles zones industrielles et transformation digitale pour booster l’investissement

L’Agence Foncière Industrielle (AFI) a décidé de se tourner vers des projets de transformation digitale pour améliorer la qualité de ses services et une meilleure gouvernance des biens fonciers industriels.

Ce dimanche 23 juin 2024, Kais El Majri, président-directeur général de l’AFI, a souligné l’importance des projets de transformation digitale mis en œuvre par l’agence pour stimuler l’investissement dans le secteur industriel et améliorer la qualité des transactions.

Selon les déclarations de Kais El Majri, l’agence a lancé depuis un certain temps des applications visant à faciliter le travail pour les agents, à offrir des services de qualité et à instaurer une relation transparente et claire avec les promoteurs industriels et les chercheurs de zones industrielles.

En marge d’une récente visite dans le gouvernorat de Sidi Bouzid, El Majri a dévoilé les projets en cours dans cette région.

Le PDG de l’AFI a indiqué que la réalisation de deux zones industrielles se poursuit à Om El Adham et Jelma, avec la programmation de deux autres zones à Regueb et Bir El Hafey.

En mai dernier, l’agence a achevé les travaux d’aménagement de la zone industrielle de Jelma, qui s’étend sur 15 hectares pour un coût total de 5,5 millions de dinars et comprend 29 lots.

Il est prévu que cette zone soit raccordée au gaz naturel.

Quant à la zone industrielle d’Om El Adham, les travaux ont progressé de 70 % jusqu’en mai dernier. Cette zone couvre environ 50 hectares, avec un coût de 13,1 millions de dinars et comprend plus de 87 lots.

Toujours selon la même source, l’AFI a entamé les études préliminaires pour la réalisation de la zone industrielle de Bir El Hafey sur une superficie de 20 hectares (terre publique), avec un appel d’offres lancé en 2020.

Le gouvernorat de Sidi Bouzid compte également trois autres zones industrielles réalisées par l’AFI, d’une superficie totale de 39 hectares :

  • La vieille zone industrielle de Sidi Bouzid, créée au début des années 1980, s’étend sur 19 hectares et comprend 67 lots, avec un taux d’exploitation effectif d’environ 65 % en termes de superficie et 70 % en termes de nombre de lots.
  • La zone industrielle de Souda 1, créée en 2013, s’étend sur 9 hectares.
  • La zone industrielle de Souda 2, s’étendant sur 11 hectares et comprenant 72 lots.

A la une

LLOYD Tunisien : Bénéfice de 9,2 MD pour 2023

La Société Tunisienne d'Assurances "LLOYD Tunisien" a publié ses...

MPBS : Augmentation de 65 % du chiffre d’affaires au premier semestre

Au 30 juin 2024, MPBS a enregistré une hausse...

Réunion inaugurale du Comité National des Filières de Distribution des Produits Agricoles

La première réunion du Comité National des Filières de...

Startup Tunisia : 42 Nouvelles Entreprises Labellisées pour Dynamiser l’Écosystème Numérique

Le ministre des Technologies de la Communication, Nizar Ben...

Révision du cahier des charges des jardins d’enfants scolaires

Amel Belhaj Moussa, ministre de la Famille, de la...

Tunisie – Libye : La ministre de l’Industrie souligne l’importance d’un partenariat économique

Lors de sa rencontre avec l'ambassadeur de Libye en...

La SOTUVER : Chiffre d’Affaires Consolidé de 110 Millions de Dinars au Premier Semestre 2024

La Société Tunisienne de Verreries (SOTUVER) a présenté ses...

Investissement en Tunisie.. Vers le remplacement des autorisations par un cahier des charges

Le député de l'Assemblée des représentants du peuple, Sami...

ANCSEP : Ne pas exposer les bouteilles d’eau en plastique au soleil

Le coordinateur régional de l'Agence Nationale de Contrôle Sanitaire et Environnemental...

Création de 88 réservoirs d’eau dans des écoles primaires isolées de Kasserine

Leila Saadouni, présidente du département d'ingénierie rurale à la...
À lire aussi