Surveillance des médicaments toxiques: le président du conseil des pharmaciens s’exprime

Mustafa Laroussi, président du Conseil National des Pharmaciens, a pris la parole aujourd’hui le 5 juin 2024، pour aborder les récentes incarcérations de plusieurs propriétaires de pharmacies privées.

Intervenant sur les ondes de la radio Express FM, Laroussi a souligné l’importance du rôle exclusif des pharmaciens dans la gestion et la vente de substances narcotiques, dangereuses et toxiques, tout en rappelant le cadre législatif strict entourant la délivrance de tous les médicaments.

Laroussi a précisé que la surveillance des substances toxiques est une compétence exclusive des inspecteurs pharmaceutiques.

Ces derniers sont habilités à évaluer les situations et à garantir une gestion conforme des médicaments.

Toutefois, il a déploré que cette surveillance soit actuellement effectuée sans consulter les inspecteurs, ce qui entraîne des malentendus concernant la nature des médicaments contrôlés.

Le président du Conseil des Pharmaciens a également rappelé que les pharmaciens sont tenus de fournir les médicaments lorsque les prescriptions médicales sont conformes aux lois en vigueur. En cas de doute sur une ordonnance, une vérification est nécessaire, a-t-il ajouté.

Dans ce contexte, Laroussi a révélé qu’une plateforme numérique pour la gestion des substances toxiques est en cours de développement en collaboration avec tous les acteurs du secteur pharmaceutique.

Cette initiative vise à améliorer la traçabilité et la surveillance de ces substances.

En janvier dernier, les unités de la gendarmerie avaient intercepté un véhicule transportant trois personnes et saisi environ 390 comprimés de substances narcotiques, ainsi qu’une ordonnance émise par un médecin privé.

Les investigations ont conduit à la mise en cause de trois médecins et de deux pharmaciens des régions de Béja et Jendouba, soupçonnés d’être impliqués dans une affaire de trafic de stupéfiants, englobant la consommation, la détention, la possession, la distribution et la vente de comprimés narcotiques.

Cette affaire souligne la nécessité d’une surveillance rigoureuse et d’une collaboration étroite entre les autorités sanitaires et les forces de l’ordre pour lutter contre le trafic de substances dangereuses.

A la une

Le Mouvement du peuple annonce son candidat pour les élections présidentielles de 2024

Dans un communiqué publié sur Facebook, le Mouvement du Peuple a annoncé que son Conseil national, réuni ce dimanche 14 juillet 2024, a décidé de présenter un de ses leaders comme candidat aux prochaines élections présidentielles prévues pour le 6 octobre 2024.

Ali Karoui: L’Étoile Montante Tunisienne dans la Liste Forbes des “Créateurs Arabes en Mode et Fashion 2024”

Le jeune designer tunisien Ali Karoui a été récemment reconnu dans la prestigieuse liste de Forbes Moyen-Orient intitulée "Créateurs Arabes en Mode et Fashion pour l'Année 2024". Il est le seul Tunisien à figurer dans cette liste exclusive, mettant en lumière son talent exceptionnel et son influence croissante dans l'industrie de la mode.

La Tunisie accumule des réserves de Devises Étrangères atteignant 24,506 milliards de Dinars

Le 12 juillet, la Banque Centrale de Tunisie a rendu public des données montrant que les réserves nettes en devises étrangères du pays ont atteint 24,506 milliards de dinars, équivalant à 111 jours d'importation.

Tesla Perd du Terrain : Sa Part de Marché des Véhicules Électriques aux États-Unis Tombe sous les 50%

Pour la première fois dans l'histoire, la part de marché de Tesla dans les ventes de voitures électriques aux États-Unis est descendue en dessous de la barre des 50%, alors que le géant mondial des véhicules électriques fait face à une concurrence accrue sur son marché domestique.

La Justice tunisienne sévit Contre les campagnes de désinformation et les atteintes à la réputation

Le Ministère de la Justice a publié ce dimanche 14 juillet 2024 un communiqué officiel menaçant de poursuites judiciaires quiconque se livre à des campagnes malveillantes contre les institutions de l'État, les cadres judiciaires ou administratifs, et quiconque propage des rumeurs et des mensonges, ou s'attaque à la réputation d'autrui. Toute personne impliquée dans de telles actions s'expose à des sanctions légales, que ce soit en Tunisie ou à l'étranger.

L’impact des projets de l’hydrogène vert en Tunisie : une analyse par Leila Riahi

Le 12 juillet 2024, dans une interview exclusive accordée...

Leila Riahi : La production d’énergie renouvelable en Tunisie favorise les intérêts de l’UE

Le 12 juillet 2024, dans une interview exclusive accordée...

La Tunisie parmi les plus grands producteurs de pommes de terre du monde arabe

Les pommes de terre représentent la quatrième culture agricole...

Réduction des surfaces viticoles à Sidi Bouzid : une production stable de 13 000 tonnes

Au cours des dernières années, les surfaces dédiées à...

L’Aéroport de Tunis-Carthage en Queue de Peloton Mondial

L'aéroport international de Tunis-Carthage a été classé en dernière...
À lire aussi