vendredi, juin 14, 2024
31.9 C
Tunisie

Taux d’insertion des diplômés de la formation professionnelle en Tunisie atteint 80% d’ici 2024

Selon Marouane Ben Slimane, directeur général de l’Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle (ATFP), le taux d’insertion des diplômés de la formation professionnelle sur le marché du travail a atteint 80% jusqu’en 2024.

Dans une déclaration à l’Agence Tunis Afrique Presse (TAP), Ben Slimane a précisé qu’une grande proportion des bénéficiaires de la formation professionnelle signent des contrats de travail avec des entreprises économiques, tout en poursuivant leur formation dans leurs spécialités respectives.

Cette augmentation du taux d’insertion est attribuée à l’efficacité de la formation alternée et des stages obligatoires, où les apprenants passent 50% de leur temps dans des centres de formation et 50% en formation pratique au sein des entreprises économiques.

Le directeur général a souligné le fort besoin de main-d’œuvre tunisienne, notamment des diplômés des institutions de formation professionnelle.

l a révélé que des contrats ont été signés avec l’Italie, l’Allemagne et la Suisse pour recruter 4 000 diplômés de la formation professionnelle.

Actuellement, le nombre de bénéficiaires de la formation professionnelle en Tunisie s’élève à 65 000, tandis que l’ATFP offre annuellement environ 36 000 nouvelles places de formation, en plus des opportunités liées à la formation continue, à la formation spécialisée et à la reconversion professionnelle.

“Le développement du système de formation professionnelle ne peut se faire qu’en adoptant une approche qui suit les nouvelles transformations du marché du travail, afin de créer de nouvelles spécialités répondant aux demandes des entreprises économiques,” a déclaré Ben Slimane.

Il a également annoncé le lancement de deux centres de formation dans le domaine des fibres optiques, ainsi que de nouvelles spécialités telles que la programmation sur Android et l’installation et la maintenance des équipements d’énergies renouvelables.

De son côté, Lotfi Diab, ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, a affirmé que le système de formation professionnelle intègre chaque année de nouvelles spécialités pour répondre aux exigences du marché du travail et aux évolutions technologiques.

Le ministre a évoqué l’intention d’introduire des spécialités comme l’intelligence artificielle, le web et d’autres domaines émergents.

Les + lus

Prix de l’or aujourd’hui en Tunisie

Voici les dernières cotations de l’or, exprimées en Dinar...

Nottingham Open : Ons Jabeur affronte Linda Fruhvirtova

Dans le cadre du Nottingham Open, la joueuse de...

Le FTDES annonce la création de son conseil scientifique

Le Forum Tunisien pour les Droits Économiques et Sociaux...

Aïd al-Adha 2024 : Dates, Jours Fériés et Célébrations en Tunisie

L’Aïd al-Adha, communément appelée "L'Aïd el-Kébir", est l’une des...

Alerte énergétique en Tunisie : le déficit en hausse de 9% d’ici fin avril 2024 !

Le Déficit Énergétique de la Tunisie Continue de S'Accroître...

À lire aussi

Actualités par catégorie